Bientôt plus de chrétiens au Moyen Orient ?


Les chrétiens vont-ils disparaître complètement du Moyen-Orient ?


En 1972, la conférence islamique a promis de chasser les chrétiens du Moyen Orient et maintenant ils tiennent cette promesse, sauf à un endroit.


Le Moyen-Orient du XXIe siècle devient rapidement monolithique car il perd la diversité religieuse et culturelle qui existait autrefois. Bien qu'il ait donné au monde les trois religions abrahamiques, il devient rapidement le foyer d'une seule d'entre elles.

Ces dernières années, la population chrétienne a diminué dans toute la région, et dans certains pays arabes, la partie chrétienne est complètement absente.


- En Irak, où se trouvent les plus anciennes communautés chrétiennes du monde, les disciples de Jésus s'éteignent au milieu d'une orgie de haine et de violence.


- Il ne reste que quelques milliers de chrétiens en Turquie, alors que le pays abritait autrefois des millions de chrétiens.


- En Syrie, les chrétiens représentaient un tiers de la population ; aujourd'hui, seulement 10 % ;


- Dans les années 1930, le Liban avait une population majoritairement chrétienne ; aujourd'hui, elle est moins d'un tiers.


- Pour la première fois depuis les années 1950, les chrétiens coptes quittent l'Égypte en grand nombre.


Et dans les zones sous contrôle de l'Autorité palestinienne et du Hamas, les grandes communautés chrétiennes (parfois même supérieures en nombre aux musulmans natifs) ont été réduites à une infime minorité. La terre où le Christ est né, n’est plus un lieu de paix, mais un pays en faillite et pleins d'extrémismes.


Une promesse brutalement tenue

Les musulmans ont longtemps chanté : "D'abord les gens du samedi, puis les gens du dimanche", c'est-à-dire qu'ils ont toujours voulu chasser d'abord les juifs, puis les chrétiens.

Eh bien, la plupart des Juifs ont été expulsés du monde arabe au siècle dernier. Maintenant, il semble que ce soit le tour des chrétiens.


Mais que deviendra le Moyen-Orient sans sa vieille population chrétienne ?

Les chrétiens ne reviendront-t-ils jamais ?

Le plus inquiétant est que ce processus semble irréversible. Tous les chrétiens à qui j'ai parlé insistent sur le fait qu'en aucun cas ils ne reviendront.

Même si la situation sécuritaire s'améliore à court terme, il n'y a pas de garanties à long terme dans le Moyen-Orient musulman. Les chrétiens refusent de vivre plus longtemps comme des étrangers dans des pays où ils sont beaucoup plus indigènes que les musulmans. Ils ne reviendront pas, leur émigration est définitive.


Une lumière dans l'obscurité

Nous devons souligner qu'il y a encore un pays au Moyen-Orient où les chrétiens vivent dans la paix et la tranquillité - l'État juif d'Israël. Ce n'est qu'en Israël que les Arabes de toutes confessions peuvent coexister avec le peuple juif et jouir des libertés de cultes.


Dieu ne se fait pas arrêter par les circonstances ! Beaucoup de personnes se tournent vers Jésus, souvent par des interventions surnaturelles. En Iran le mouvement « underground » devient toujours plus important. Des réfugiés de Syrie s’ouvrent à l’évangile, Tout le Moyen Orient écoute les émissions chrétiennes de SAT7 https://sat7.org/


Faut-il s'étonner que le nombre de disciples augmente constamment ?

59 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout