Des Musulmans se tournent vers Jésus


La religion en question


De plus en plus de musulmans arabes remettent en question leur foi après le déchaînement de l'IS en Syrie et en Irak. Ils découvrent que la mort et la destruction généralisées étaient fondées sur les enseignements islamiques du Coran et du Hadith.

Il y a des églises dans le monde arabe qui sont prêtes à enseigner ceux qui cherches dans le christianisme une solution.

"Ton Dieu n'est pas mon Dieu"

Ahmad est un Syrien de 26 ans qui va régulièrement à l'église. "Si cette organisation radicale représente l'Islam, je ne veux plus être musulman", a-t-il déclaré à Israël heute. "Leur Dieu n'est pas mon Dieu."

La conversion est interdite en Syrie et ceux qui choisissent cette voie sont automatiquement exclus de leur famille et de leur communauté.

Quitter l'Islam?

Hussein (55 ans) du Kurdistan irakien explique.. « Vous ne pensez même pas quitter l'Islam de peur que les terroristes vous exécutent sur place". De nombreux musulmans du monde arabe sont désormais ouverts au christianisme. "La majorité des gens croient en Jésus à cause de ce que les terroristes leur ont fait subir, à eux et à leurs familles", a-t-il déclaré. "Personne n'est forcé de se convertir à Jésus tout ce que nous faisons, c'est prier et répandre l'esprit d'amour et de tolérance".

"La religion que je cherchais"

Ali, un mécanicien libyen :

Au début de 2017, il a été emprisonné par l'IS et torturé parce qu'il n'était pas un musulman pas seez fervent. La torture l'a amené à remettre sa foi en question. Lorsqu'il a entendu parler d'une église voisine acceptant des convertis au christianisme Ali a décidé de s'y rendre.

"Il n'a pas fallu longtemps pour que je découvre que le christianisme est la seule voie de salut", a-t-il déclaré.

"Je choisirais l'enfer"

"Si le paradis n'est que pour les musulmans, alors je choisirais l'enfer

Firas Jayed, un Irakien de 41 ans s'est converti au christianisme après avoir été témoin des atrocités commises par l’IS et les milices iraniennes en Irak.

« La seule différence entre l'IS et les milices iraniennes est que l'IS vous a coupé la tête alors que les milices iraniennes vous ont tiré dans le dos", a rappelé M. Firas.

Mais se tourner vers Jésus n'a fait de lui qu'une cible de plus. Les autorités irakiennes l'avaient mis en prison torturé, pour lui retirer son diplôme de pharmacie et de le mettre au chômage. les frères de Firas l'ont aidé à s'échapper d'Irak, ce qui a entraîné des menaces de mort.


La différence

La violence et la haine inhérentes à l'Islam pousse certains musulmans à s’approcher du christianisme. Allah et l’Eternel, n’sont pas les mêmes. Contrairement à ce que certains prétendent, les deux religions sont opposées. L'Islam appelle à la haine et à la violence dans ses textes sacrés, tandis que le Christianisme appelle à l'amour et à la paix.

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout